L'e-réputation : pour la protéger créer des avatars !

Au Collège St Anatoile, l'initiation aux outils numériques et plus largement aux médias se fait tout au long des quatre années du collège mais il est également conduit une réflexion sur l'usage de ces outils. Voici l'article écrit par les élèves à l'issue d'un travail conduit en co-animation entre le professeur documentaliste et le professeur d'histoire-géographie :

 

Nous publions beaucoup d’informations sur internet : des vidéos, des photos, notre adresse mail, nom et prénom... On peut aussi laisser nos opinions (politique, religion...), nos goûts (notre couleur préférée, nos aliments, tout ce qui est lié à la culture). Mais attention ! On ne peut pas publier une photographie d’une autre personne sans son autorisation et celle de ses parents s’il est mineur. L’identité donnée sur internet peut être fausse (nom, prénom, date de naissance). Certaines personnes peuvent se faire passer pour des enfants alors qu’ils sont adultes. C’est dangereux. Quand on laisse son identité sur internet, on peut nous envoyer toutes sortes de choses (publicité...) Sans le savoir on laisse des traces, par exemple tout ce qu’on met sur Facebook. Or ces traces sont permanentes. En fait, elles ne nous appartiennent plus. On peut supprimer notre compte mais il est possible que les documents mis en ligne aient été copiés par d’autres. Quand on recherche un travail, le patron peut chercher des éléments sur notre passé en se servant de Google (googliser). Toutes ces traces sont l’e-réputation. Elle peut être différente de notre réputation dans la vraie vie. Il faut faire attention. Sur internet, on peut se faire insulter facilement, voire harceler. Quand on se fait insulter il faut en parler à nos parents et non pas répondre en insultant l’autre. Certains adolescents sont allés jusqu’à se suicider tellement ils étaient harcelés. Comme ça nos parents peuvent porter plainte auprès de la gendarmerie (diffamation).

 

Le travail s’est poursuivi au CDI avec le professeur documentaliste.

Vous pouvez découvrir les avatars que les élèves ont créés en cliquant sur ce lien.


Salins-les-Bains sous toutes les coutures

C'est la deuxième année que les élèves de 6ème travaillent sur Salins-les-Bains. L'an passé ils ont réalisé une carte illustrée de Salins en incrustant sur googlemaps des photographies qu'ils ont commentées.

 

Les 6èmes de cette année ont enrichi cette carte en y ajoutant des paysages sonores. Pour les découvrir il suffit de cliquer sur les épingles localisant le collège St Anatoile, le lotissement Belin, le marché, le super U et quelques autres.

A vous de chercher en cliquant ici !

 

Parallèlement, sous la responsabilité de Mme Minervini, professeur de français et d'arts plastiques, les élèves ont réalisé de courts poèmes à la façon des haïkus japonais qu'ils ont illustré. Vous pouvez en découvrir certains en cliquant sur la présentation ci-dessous. Les autres sont visibles à l'adresse suivante : http://grainedhistorien.com/spip.php?article151 ou en cliquantici.

 

Vous pouvez découvrir d'autres productions d'élèves sur www.grainedhistorien.com.